Courriel Saurelois
Une chronique sur l'histoire de Sorel
de Roland Plante

03 octobre, 2018

En collaboration avec :

Souvenirs du baseball à Sorel
Recherches : Roland Plante

Vers 19 40, Sorel avait une des meilleures équipes de la Ligue Provinciale. Propriété de M. Lucien Lachapelle, plusieurs joueurs américains formaient l’équipe locale, Pour les attirer à Sorel, on leur trouvait un emploi au Département des Transports que les Sorelois avaient baptisé le «Grand Quai».

Une des vedettes était la mascotte «La marmite», M. Lucien L’Espérance qui s’occupait avec diligence des équipements. Il eut une remarquable carrière dans les cadres supérieurs de l’industrie locale et par sa grande implication dans les sports locaux.

L’ Américain Arthur Galen était un receveur extraordinaire. Il pouvait lancer rapidement au deuxième but pour retirer les joueurs adverses qui voulaient «voler le deuxième but». Arthur épousa Liliane Cournoyer, une soreloise et demeura à Sorel.

Datant de 1906 et 1910, on trouve des photos de clubs sorelois ayant gagné des championnats.

Une relève soreloise nous mis en vedette plusieurs talents locaux.

Entre-autres, le lanceur, Jean-Louis Lambert, le premier but «Ramoneur» Gagné, le deuxième but «Cholo» Bazinet, l’arrêt-court René St-Germain. Dans le champ, on trouvait un M. Deblois, Patrick Lesieur, un dangereux frappeur. On disait : Si Patrick la frappe, elle va faire un bout.

La tradition voulait qu’à la septième manche, les spectateurs se lèvent debout. La foule participait au soutien de l’équipe locale et tentait de déconcentrer les adversaires. Si le lanceur adverse permettait quelques buts sur balle ou des «coups sûrs», la foule scandait «Le pitcher est fatigué»

Ce sport fut pratiqué au Mont-St-Bernard jusqu’à sa fermeture en 1928.



Les terrains étant moins disponibles, on opta pour la «balle-molle» qui nécessite moins d’espace. Les jeunes qui fréquentaient des pensionnats à l’extérieur de Sorel eurent la chance de jouer au Baseball. Parmi eux, Jean Desrochers s’illustra comme lanceur et participa à des entrainements dans les ligues majeures.




Rangée Arrière : Robert Côté "Le Kid", Gilles Plante, Inconnu, Raynald lafrenière, Roger Plante, Raymond Durocher.  Rangée avant : Wilfrid Leith, Inconnu, St-Germain???, Léo Fournier, Inconnu, Georges St-Martin
Merci à Michel Côté



Au cours des années 50, une ligue fut formée, commanditée par M. Charles Arpin et sous la direction de M. Yvan Coutu, professeur de gymnastique à l’École-Supérieure du Sacré-Coeur.

Par la suite, un club sorelois a fait partie de la ligue Laurentienne.

Ceci se veut un court survol de cette activité sportive.
 

Source : Roland Plante, Courriel Saurelois

Bookmark and Share

PUBLICITÉ

------------------------

------------------------

Le SorelTracy Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2018