Les chroniques de la Maison de la Musique
avec Normand Bolduc
L’effet Noël



Après Pâques, Noël est la deuxième fête la plus importante du calendrier liturgique chrétien.

La période entourant Noël est appelée « temps des fêtes » au Canada francophone et s’étend du début décembre incluant les festivités du Nouvel An jusqu’à la fête des Rois, le 6 janvier de la nouvelle année.

Pendant cet intervalle, il y a un changement de répertoire musical chez la majorité des diffuseurs de musique partout dans le monde.

En effet la musique de Noël s’insère largement dans tous les médias et couvre presque tous les styles de musique. Généralement, la plupart des mélomanes ont un ou plusieurs albums, enregistrements de cette musique parfois festive et folklorique ou encore poétique et mélancolique.

Elle livre presque toujours un message d’Amour et de Paix. Elle est unique à pouvoir s’accaparer un très large public de tous les âges en cette période spécifique de l’année.

Aucun autre style de musique ne réussi à s’imposer de façon quotidienne pendant une si longue période. Et ce, malgré les nombreux festivals qui supportent des types de musique précise comme le jazz, le country, le classique, et la pop.

Comment expliquer cette présence annuelle remarquée et unique? D’abord parce ses origines remontent à plusieurs siècles et sont étroitement liées au culte religieux. Noël a servi de catalyseur à la progression du christianisme qui s’est ajouté à plusieurs autres religions déjà en place.

De plus les premières mélodies étaient simples et porteuses d’Amour et d’Espoir. Une première mention d’une célébration de Noël aurait eu lieu le 25 décembre de l’an 336 à Rome.

Beaucoup plus tard, plusieurs grands compositeurs classiques comme Vivaldi, Haendel, Bach et Tchaïkovski entre autres, ont créé des pièces fabuleuses traitant de Noël et la naissance du Christ.

Aujourd’hui, une majorité d’artistes locaux et internationaux ont aussi produit ou reproduit des œuvres dédiées à la musique de Noël, et ce, tout en respectant leur style respectif.

Donc tous les mélomanes y trouvent leur compte. L’effet Noël est loin de s’arrêter et il continuera à bercer les cœurs de nos familles pendant des générations.

Normand Bolduc
Maison de la musique

    
PUBLICITÉ

Bookmark and Share

PUBLICITÉ

------------------------

------------------------

Le SorelTracy Magazine
une filiale des Productions Kapricom
Tous droits réservés
© 2000-2017